http://chairevieillissement.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Faculté des sciences humaines|faculte-sciences-humaines|http://www.fsh.uqam.ca/

Chaire de recherche sur le vieillissement et la diversité citoyenne


Recherche


chaire.vieillissement@uqam.ca



La Chaire de recherche sur le vieillissement et la diversité citoyenne est un réseau de recherche intersectoriel, intergénérationnel et en partenariat qui favorise le croisement des savoirs nécessaires à l'étude du phénomène dynamique et complexe qu'est le vieillissement.

Historique

En janvier 2014, le conseil d’administration de l’UQAM adoptait la création de trois premières chaires stratégiques de recherche, dont une sur le vieillissement et la diversité citoyenne. Cette nouvelle chaire institutionnelle s’inscrit dans le prolongement de travaux menés à l’UQAM dans le cadre des grands projets intersectoriels sur le vieillissement (UQAM, 2012), sous l’égide de la Faculté des sciences humaines et le leadership scientifique de la professeure Michèle Charpentier.

Au moment de sa création, la Chaire regroupait 13 professeurs-chercheurs-es rattachés à 11 départements dans 4 facultés, et trois partenaires communautaires principaux, ouvrant ainsi un chantier de recherche interdisciplinaire en partenariat prometteur et innovateur.

Objectifs

L’objectif principal de la Chaire est de favoriser le développement et le rayonnement de la recherche intersectorielle et innovante sur le vieillissement à l’UQAM. Elle s’inscrit dans la tradition de recherche collaborative et en partenariat préconisée à l’UQAM. Les défis à relever sont majeurs afin de bâtir ensemble une société où il fait bon vieillir, « une société pour tous les âges » pour reprendre la déclaration de la deuxième assemblée mondiale sur le vieillissement à Madrid (ONU, 2002).

Plus précisément, les objectifs de la Chaire comprennent :

  • Mettre en place une infrastructure de recherche souple, propice aux partenariats avec la communauté et aux projets intersectoriels et interfacultaires sur le vieillissement;
  • Favoriser le dialogue et le croisement des connaissances et des concepts entre divers univers disciplinaires et d’études sur le vieillissement (psychologie, droit, économie, sociologie, travail social, architecture, éducation, arts, gestion, etc.);
  • Initier des projets de recherche interdisciplinaires pertinents socialement et novateurs;
  • Organiser des activités de diffusion des connaissances visant les divers publics concernés par le vieillissement et les travaux : académiques, professionnels, institutionnels, communautaires et politiques.
Retour en haut de page