http://chairevieillissement.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Faculté des sciences humaines|faculte-sciences-humaines|http://www.fsh.uqam.ca/

Chaire de recherche sur le vieillissement et la diversité citoyenne


Recherche


chaire.vieillissement@uqam.ca



Michèle CharpentierMichèle Charpentier, titulaire de la Chaire, est professeure à l’École de travail social et reconnue au niveau international pour son expertise en gérontologie sociale.

Après avoir œuvré plusieurs années auprès des personnes âgées dans le réseau de la santé et des services sociaux,  elle s’est consacrée à l’enseignement et la recherche autour des questions liées à l’exercice des droits et l’encapacitation (empowerment) des personnes âgées, particulièrement de celles en situation de vulnérabilité.

Vice-présidente du Réseau d’Étude International sur l’Âge, la Citoyenneté et l’Intégration Sociale (RÉIACTIS), elle a été directrice scientifique du CSSS Cavendish-Centre affilié universitaire en gérontologie sociale et de l’équipe de recherche VIES - Vieillissements, exclusions sociales et solidarités de (FRQSC, 2007-2012).

Pionnière de la recherche sur les femmes et le vieillissement, elle a mené avec la professeure Anne Quéniart, plusieurs études subventionnées sur la question (CRSH, 2004-2007 ; CRSH, 2007-2011), dont la plus récente sur Les femmes aînées immigrantes et leur rapport au vieillissement (CRSH 2011-2015).

Au cours de sa carrière universitaire, elle a généré une production scientifique importante qui s’est traduite, sur le plan des activités de diffusion, par la publication de 6 livres avec de nombreux collaborateurs; 37 articles dans des revues avec comités de lecture, 22 chapitres de livres, 14 rapports de recherche, et par la présentation de 68 communications scientifiques (dont plus de 30 dans des congrès internationaux).

 

 

TITULAIRE ADJOINTE

a8ZOgptEhI8 Chercheure membre de la chaire et de son bureau de direction depuis sa création, Valérie Bourgeois-Guérin est professeure au département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal et psychologue clinicienne.

Son intérêt profond pour les enjeux de la souffrance, du vieillissement, du deuil et de la fin de vie l’a amenée à compléter une maîtrise en intervention sociale avec spécialisation en études sur la mort suivie d’un doctorat en psychologie à l’Université du Québec à Montréal. Elle est impliquée depuis près de 15 ans dans diverses recherches qualitatives qui portent sur l’exclusion, la santé mentale, la fin de vie et le deuil chez les personnes âgées.

En plus de son implication au sein de la Chaire de recherche sur le vieillissement et la diversité citoyenne, elle est également membre chercheure du Centre de Recherche et d’Expertise en Gérontologie Sociale (CREGES), du groupe Vieillissements, Exclusions Sociales et Solidarités (VIES), du Réseau Québécois de Recherche sur le Vieillissement (RQRV) ainsi que du Réseau Québécois en Soins Palliatifs et de fin de vie (RQSPAL).

Elle a rédigé divers articles, chapitres de livres et présenté plusieurs conférences qui traitent du deuil, de la souffrance, de la fin de vie, de la communication, de l’expérience du corps et de la temporalité chez les personnes âgées. Cette expertise en recherche est bonifiée d’une pratique clinique auprès de personnes âgées endeuillées et en fin de vie qui vient également nourrir sa réflexion sur ces enjeux fondamentaux.

Retour en haut de page